Bas contention



Plus les bas de contention sont lavés et mieux entretenus, mieux ils conservent leur efficacité et leur durée de vie. Mais à un certain moment, ceux-ci peuvent se détériorer. Mais dans quels cas ?



Au terme de sa durée de vie



La durée de vie des bas de contention est limitée à 6 mois. Raison pour laquelle les médecins ne peuvent prescrire à leur patient que deux bas par semestre. Au-delà, les bas de contention perdent leur efficacité. Une nouvelle consultation s’impose alors. Un nouveau diagnostic permettra alors au médecin de de prendre de nouvelles mesure bas de contention en cas de prise ou de perte de poids et par conséquent de prescrire une nouvelle paire de contention veineuse.



Dans différentes circonstances



Bas contention

Les bas de contention nécessitent aussi impérativement d’être changés en cas de détérioration. Par détérioration, on entend déchirure, formation de trou, fibres cassées ou encore disparition des forces de pression au moment de leur port. La femme enceinte traitée par des bas de contention grossesse peut aussi être amené à changer de taille de bas de contention à chaque évolution de sa grossesse.



Le nombre de paires maximales mises à disposition des patients



Pour allier santé et esthétisme, les patients peuvent se procurer des bas de contention aux prix qui les conviennent. Ceux-ci sont remboursables à 65 % par l’assurance santé et parfois même, le reste peut être pris en charge par la mutuelle, selon le taux de couverture du patient. Ceci dit, à part les collants de contention grossesse pour femmes enceintes, les patients ne peuvent obtenir que le remboursement de 4 paires par an.